Compte-rendu retraites et solidarité du 19 novembre 2019


La confusion règne dans le projet de réforme des retraites qui continue à prendre du retard, le gouvernement consultant largement l’ensemble des partenaires sociaux pour tenter d’éviter une mobilisation massive contre cette réforme.
L’objectif (illusoire ?) du gouvernement demeurerait de résorber d’ici début 2025 le déficit des régimes de retraites actuels. De nombreuses discussions ont lieu concernant la proposition d’un âge pivot de 64 ans en dessous duquel des minorations de pensions de retraites sont à prévoir. Le nouveau calendrier de la réforme, contesté par les partenaires sociaux, table toujours sur un vote parlementaire à l’été 2020 pour une mise en œuvre progressive de la réforme sur 15 ans à partir de 2025.
Le système actuel est à bout de souffle en raison d’un nombre croissant de retraités (13.7% du PIB et moins de 2 actifs par retraité) et ne peut perdurer durablement en l’état.
A noter que les retraites sont revalorisées de 0.3% au 1er janvier pour les régimes de base et de 1% au 1er novembre pour les régimes complémentaires.
Pour lire le compte-rendu…

Les articles similaires...