Résumé de la conférence sur l’Optique Non-Linéaire du 13 janvier 2020


Jean-Paul Pocholle expose l’histoire et les techniques de l’optique non-linéaire « avec les mains », depuis les débuts avec Théodore Maiman et le laser rubis (1960) jusqu’aux effets Brillouin et Raman.
L’exposé débute par quelques généralités et ordres de grandeur (Intensité, polarisation, oscillateurs), et l’examen de la non-linéarité créée par une anisotropie du matériau.
Ensuite sont examinées les questions de l’accord de phase entre les différents modes, avant d’aborder les oscillateurs paramétriques, l’effet Kerr, l’autofocalisation, l’auto-modulation et l’effet Brillouin (réflexion de l’onde incidente sur le réseau d’onde acoustique en mouvement engendré par l’illumination), et les diffusions Raman.
Un parcours très riche, qui suscite évidemment diverses questions.
Pour en savoir plus…

Les articles similaires...