Visioconférence du 20 avril 2021 sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques


L’exposé présente d’abord brièvement un rappel sur les grandeurs de base, et en particulier le DAS (Débit d’Absorption Spécifique) et sa mesure. Ensuite sont décrites les missions de l’ANFR, dans ce domaine de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques : veiller au respect des valeurs limites réglementaires, tenir à jour les protocoles de mesures, gérer le dispositif national de mesure des champs (qui permet, en particulier, à chacun de faire mesurer gratuitement l’exposition aux ondes).
Les conditions du développement de la 5G en France sont ensuite détaillées : calendrier, usages, actions de l’ANFR. Les spécificités de la 5G sont décrites –  fréquences, antennes, architecture adaptée, modes de transmission – ainsi que leurs conséquences sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, en particulier pour les nouvelles bandes de fréquence (3,5 GHz et 26 GHz).
Les premières mesures effectuées sont enfin présentées, ainsi que les travaux en cours, avant de conclure sur les recommandations générales.
Cet exposé détaillé ouvre la voie à de nombreuses questions.
Pour en savoir plus…

Les articles similaires...