Désordres météorologiques à la veille de la révolution française et mise en perspective


Le docteur Frédéric Surville habite la demeure du négociant Jacob Lambertz qui a tenu à La Rochelle de 1784 à 1801 un journal météorologique, aujourd’hui conservé aux Archives départementales de Charente-Maritime.
Depuis Frédéric Surville se passionne pour la climatologie du XVIIIe et vous propose une conférence sur le rôle du climat dans l’avènement de la révolution française.

Le 19 mai à 14h30

Pour s’inscrire, au plus tard le 17 mai aquitaine@aicprat.fr
Pour en savoir plus sur le conférencier…

Les articles similaires...